Comment réagissons-nous lorsque les œuvres d’art qui constituent notre patrimoine universel sont mises en péril ? Au regard de crises politiques majeures, des guerres, de la représentation de la liberté, du vandalisme, des catastrophes naturelles, que représentent pour nous les œuvres d’art ? Et que sommes-nous prêts à faire pour protéger un chef d’œuvre ?
Ces questions sont au cœur de l’exposition de Dominique Blain « Déplacements ». En se réappropriant des images d’archives et par le truchement de son regard, l’artiste canadienne fait émerger des problématiques cruciales de notre époque contemporaine.

Exposition conçue par le Centre culturel canadien, Paris.

réserver
sa place

acheter
un ticket

dates

du 15 février 2020
au 20 septembre 2020

renseignements et réservations

+33 0(2) 47 66 50 00
reservations@cccod.fr

dominique blain

 

Née en 1957, Dominique Blain vit et travaille à Montréal. Elle a exposé dans plusieurs villes nord-américaines, européennes ainsi qu’en Australie (Biennale de Sydney en 1992). Trois expositions rétrospectives majeures lui ont été consacrées : au Musée d’art contemporain de Montréal en 2004 (mise en circulation à la Mackensie Art Gallery à Regina et à la Nickle Art Gallery à Calgary); au Musée national des beaux-arts de Québec en 1998 (mise en circulation au Ansel Adams Center de San Francisco et à la Sala 1 de Rome); en 1997 et 1998, le Centre d’art contemporain Arnolfini de Bristol a organisé une exposition de son travail dans cinq institutions du Royaume-Uni : Belfast, Londres, Edimbourg, Newcastle et Cambridge. Plusieurs musées ont diffusé ses œuvres : Portland Museum of Art, Contemporary arts Museum Houston, Los Angeles County Museum of Art, Kunstverein de Francfort; Stedelijk Museum à Amsterdam, Louisiana Museum à Copenhague; au Musée de l’Europe à Bruxelles; ainsi que le Museum of Science and Industry de Manchester. Au Québec, elle a entre autres participé à trois éditions des Cent jours d’art contemporain et a présenté ses œuvres à la Galerie de l’UQAM, à la Galerie de l’Université de Sherbrooke, au Musée régional de Rimouski et au Musée d’art de Joliette.

Dominique Blain a réalisé plusieurs œuvres publiques au Québec, notamment : Hôpital pour enfants Ste-Justine, Montréal (2016), Théâtre du Nouveau Monde, Montréal (2011) ; Musée des beaux-arts de Montréal, Pavillon Bourgie (2011) ; nouvelle salle de concert de
l’orchestre symphonique de Montréal (2011) ; Théâtre d’Aujourd’hui, Montréal (2010) ; Hôpital du Sacré-Coeur, Montréal (2009) ; Hôpital juif de Montréal (2008) ; Jardins de Métis (2007) ; Quartier International de Montréal (2006) ; Bibliothèque et Archives nationales du Québec, Montréal (2005) ; École Sinclair-Laird, Montréal (2000); Maison des écrivains, Montréal (1991) ; ainsi qu’au siège social de la Société de Radio-Canada à Toronto (1994).

Elle a reçu le prix Paul-Émile-Borduas, prix du Québec 2014 et le prix Les Elles de l’Art en 2009 attribué par Pratt & Whitney en association avec le Conseil des arts de Montréal.

https://dominiqueblain.com

voir la page de l’artiste

Comment réagissons-nous lorsque les œuvres d’art qui constituent notre patrimoine universel sont mises en péril ? Au regard de crises politiques majeures, des guerres, de la représentation de la liberté, du vandalisme, des catastrophes naturelles, que représentent pour nous les œuvres d’art ? Et que sommes-nous prêts à faire pour protéger un chef d’œuvre ?
Ces questions sont au cœur de l’exposition de Dominique Blain « Déplacements ». En se réappropriant des images d’archives et par le truchement de son regard, l’artiste canadienne fait émerger des problématiques cruciales de notre époque contemporaine.

Exposition conçue par le Centre culturel canadien, Paris.

Date

15 février 2020 - 20 septembre 2020
Expiré!

Heure

8h00 - 18h00
No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.

Aller au contenu principal