L’exposition « Déborder la toile » s’intéresse à la manière dont sont aujourd’hui réinvestis les principes et les intuitions qui ont façonné l’œuvre de l’artiste Olivier Debré (1920-1999). Pour lui, les éléments plastiques qui composent la toile sont le reflet des sensations vécues lors de sa création. Cette recherche d’expressivité le conduira à l’expansion de son geste pictural et à la dilatation de ses champs colorés, processus dont témoigne l’exposition à travers une dizaine de toiles inédites de l’artiste présentées en dialogue avec les œuvres de cinq artistes contemporaines.

Les cinq artistes regroupées dans cette exposition, qui présentent leurs travaux en regard de ceux d’Olivier Debré, s’inscrivent parmi ces nouvelles voies picturales hybrides qui questionnent davantage la relation de l’œuvre à l’espace et aux sensations du visiteur. Elles nous rappellent en cela la volonté du peintre d’infuser dans la toile les émotions ressenties face au paysage lors de la création afin qu’ainsi le regardeur puisse s’en imprégner à son tour.

« Il m’est apparu assez rapidement que ce n’était pas tant l’objet observé mais bien entendu la sensation provoquée par cet objet qui importait ; et cette sensation ressentie était, tout compte fait, la réalité qu’il s’agissait et qu’il s’agit de peindre. »*

Comme en écho à ce leitmotiv, Charlotte Denamur, Ann Veronica Janssens, Renée Levi, Flora Moscovici et Thu Van Tran explorent les propriétés de la matière, la conduisant à faire irruption dans l’expérience physique du visiteur, tout en continuant à jouer sur le principe mystérieux, impalpable de l’apparition et de l’irradiation colorée.

*Jean Grenier, Entretiens avec dix-sept peintres non-figuratifs, Paris, Calmann-Lévy, 1963, pp.75-76.

réserver
sa place

acheter
un ticket

dates

du 21 octobre 2022
au 12 mars 2023

renseignements et réservations

+33 0(2) 47 66 50 00
reservations@cccod.fr

olivier debré :

Né en 1920 à Paris (France) et décédé en 1999 à Paris (France). Olivier Debré a vécu à Paris et possédait un atelier à Vernou-sur-Brenne (France).
voir la page de l’artiste

 

charlotte denamur :

Née en 1988 à Paris (France). Charlotte Denamur vit et travaille à Paris et Ivry-sur-Seine (France).
voir la page de l’artiste

 

ann veronica janssens :

Née en 1956 à Folkestone (Royaume-Uni). Ann Veronica Janssens vit et travaille à Bruxelles (Belgique).
voir la page de l’artiste

 

renée levi :

Née en 1960 à Istanbul (Turquie). Renée Levi vit et travaille à Nice (France) et Bâle (Suisse).

 

flora moscovici :

Née en 1985 à Paris (France). Flora Moscovici vit et travaille à Paris (France).
voir la page de l’artiste

 

thu van tran :

Née en 1979 à Ho Chi Minh (Viêt Nam). Thu Van Tran vit et travaille à Paris (France)

L’exposition « Déborder la toile » s’intéresse à la manière dont sont aujourd’hui réinvestis les principes et les intuitions qui ont façonné l’œuvre de l’artiste Olivier Debré (1920-1999). Pour lui, les éléments plastiques qui composent la toile sont le reflet des sensations vécues lors de sa création. Cette recherche d’expressivité le conduira à l’expansion de son geste pictural et à la dilatation de ses champs colorés, processus dont témoigne l’exposition à travers une dizaine de toiles inédites de l’artiste présentées en dialogue avec les œuvres de cinq artistes contemporaines.

Les cinq artistes regroupées dans cette exposition, qui présentent leurs travaux en regard de ceux d’Olivier Debré, s’inscrivent parmi ces nouvelles voies picturales hybrides qui questionnent davantage la relation de l’œuvre à l’espace et aux sensations du visiteur. Elles nous rappellent en cela la volonté du peintre d’infuser dans la toile les émotions ressenties face au paysage lors de la création afin qu’ainsi le regardeur puisse s’en imprégner à son tour.

« Il m’est apparu assez rapidement que ce n’était pas tant l’objet observé mais bien entendu la sensation provoquée par cet objet qui importait ; et cette sensation ressentie était, tout compte fait, la réalité qu’il s’agissait et qu’il s’agit de peindre. »*

Comme en écho à ce leitmotiv, Charlotte Denamur, Ann Veronica Janssens, Renée Levi, Flora Moscovici et Thu Van Tran explorent les propriétés de la matière, la conduisant à faire irruption dans l’expérience physique du visiteur, tout en continuant à jouer sur le principe mystérieux, impalpable de l’apparition et de l’irradiation colorée.

*Jean Grenier, Entretiens avec dix-sept peintres non-figuratifs, Paris, Calmann-Lévy, 1963, pp.75-76.

Date

21 octobre 2022 - 12 mars 2023
Chargement...

Heure

8h00 - 18h00
No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.

Aller au contenu principal