Initié en 2017 par Éric Tabuchi, le projet au long cours qu’il nomme Atlas des régions naturelles a comme objectif de réaliser un inventaire photographique des territoires de la France contemporaine.

L’artiste s’impose un protocole précis qui ambitionne de réaliser 25 000 photographies couvrant 500 régions naturelles d’ici une dizaine d’années. Il s’attache ainsi à révéler l’identité d’une région dans sa simplicité, oubliant le monumental au profit de l’ordinaire et du quotidien. La frontalité des prises de vues et l’absence de toute présence humaine contribuent à donner une lecture objective du territoire, détachée de la fonction architecturale et sociale du bâti.

http://www.archive-arn.fr

réserver
sa place

acheter
un ticket

dates

du 06 novembre 2020
au 06 juin 2021

renseignements et réservations

+33 0(2) 47 66 50 00
reservations@cccod.fr

éric tabuchi

 

Vit et travaille à Paris.

Après des études de sociologie où il découvre l’oeuvre d’August Sanders, Éric Tabuchi commence son travail photographique. En 1999, en compagnie d’autres artistes, il fonde à Paris le collectif Glassbox avec qui il participe à de nombreuses expositions. À partir de 2007, Éric Tabuchi publie plusieurs livres – Hyper Trophy, Twentysix abandoned gazoline stations, Alphabet truck – chez Florence Loewy.

Il expose notamment au Palais de Tokyo, au Confort Moderne et aux Abattoirs. Depuis 2012, il travaille à l’élaboration d’Atlas of Forms. En 2017, il commence l’Atlas des Régions Naturelles, projet qu’il entend mener ces prochaines années.

Né d’un père japonais et d’une mère danoise, son travail s’articule autour des notions de territoire, de mémoire et d’identité. Les typologies architecturales constituent le principal de son oeuvre. En plus de sa pratique photographique, Eric Tabuchi produit des objets et réalise des installations.

Extrait du CNAP

 
https://www.erictabuchi.net

voir la page de l’artiste

Initié en 2017 par Éric Tabuchi, le projet au long cours qu’il nomme Atlas des régions naturelles a comme objectif de réaliser un inventaire photographique des territoires de la France contemporaine.

L’artiste s’impose un protocole précis qui ambitionne de réaliser 25 000 photographies couvrant 500 régions naturelles d’ici une dizaine d’années. Il s’attache ainsi à révéler l’identité d’une région dans sa simplicité, oubliant le monumental au profit de l’ordinaire et du quotidien. La frontalité des prises de vues et l’absence de toute présence humaine contribuent à donner une lecture objective du territoire, détachée de la fonction architecturale et sociale du bâti.

http://www.archive-arn.fr

Date

06 novembre 2020 - 06 juin 2021
Expiré!

Heure

8h00 - 18h00
No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.

Aller au contenu principal